Toute l'actualité Hygiène, Propreté, Multiservice & Déchets

Paprec rachète Coved et devient n°3 en France


Publié le 20 déc. 2016 16:20:31


Le groupe Paprec vient d'annoncer la reprise de la société Coved, filiale du groupe Saur pour plus de 220 M d'€.

Le Père Noël s’est invité avec quelques jours d’avance chez Paprec ! La signature d’un engagement irrévocable d’achat de la société Coved intervenu dans les premiers jours de décembre fait prendre un tournant majeur au groupe de tri et de valorisation des déchets. Cette nouvelle entité qui anticipe un chiffre d’affaires de plus de 1,3 milliard d’euros (contre 950 millions en 2016) et emploiera quelque 8 000 salariés (contre 4 500 aujourd’hui) deviendra un des trois acteurs majeurs de la collecte et du traitement des déchets en France, avec Veolia et Sita. « Il existe une réelle complémentarité entre les métiers et les savoir-faire principaux de Coved, très présent dans les services aux collectivités et ceux de Paprec, société en forte croissance, dont l’activité est particulièrement marquée dans le recyclage et la valorisation des déchets industriels », se félicite Jean-Luc Petithuguenin, président-fondateur du groupe Paprec, et qui a accompagné avec succès son développement. « Le regroupement de ces deux entités nous permettra de nous positionner en tant qu’acteur majeur de la gestion globale des déchets en France et à l’international. C’est une nouvelle ère pour Paprec Group qui va réaliser la plus grande acquisition de son histoire. Nous le ferons comme nous l‘avons toujours fait, en respectant les valeurs de Coved et de Paprec et en pratiquant une intégration respectueuse des personnes et des clients », insiste son président. Le montant de la transaction – encore soumise à validation par les autorités de la concurrence – n’a pas été précisé par les deux parties en présence, mais s’inscrit dans une fourchette large comprise entre 220 et 280 millions d’euros. En 2015, la société Coved avait réalisé 340 millions d’euros et collecté et traité près de 3 millions de tonnes de déchets servant plus de 5 millions d’habitants. Par ailleurs grâce à ce rachat, Paprec Group envisage une introduction en Bourse dans les toutes prochaines années. Le groupe Saur, pour sa part, trouve par cette opération le moyen d’assurer le développement de Coved en cédant cette entreprise au leader du recyclage en France. Il lui permet aussi de dégager les marges de manoeuvre financières dont il a besoin pour se recentrer sur ses activités d’eau, tant en France qu’à l’international.

 

 

Partager l'article